Leçon n°44 : Avoir le plus beau déguisement

J’avais fêté Halloween. Cette année encore. Je me l’étais pourtant répété, il y avait un an jour pour jour : « Halloween c’est terminé ! « .  J’avais pris cette décision lorsque, complètement bourrée, j’avais couché avec ce mec, gros comme un cochon, déguisé en boucher sanglant et que, quelques heures après nos ébats, je m’étais réveillée à ses côtés. Prise de panique et à moitié amnésique, j’avais sauté sur son couteau en plastique et l’avais menacé de lui trancher la gorge. Ridicule.

hein

Depuis cette expérience, j’avais décidé d’arrêter Halloween. Trop d’alcool, trop d’énergie, trop de bouseux aux déguisements Lidl et aux maquillages tête de mort. Mais je n’avais pas résisté. Je n’avais pas résisté lorsque Gertrude m’avait promis la soirée du siècle, celle où les invités avaient des costumes qui faisaient vraiment peur, où le serveur était déguisé en chippendale et où, surtout, le champagne était en open bar. Il ne m’en fallait pas plus pour réveiller ma passion pour les costumes. Une malédiction. En vrai, j’avais toujours adoré Halloween. Terroriser les gens, être détestée de tous et pouvoir être méchante. Je me régalais.

Une fois encore, je mettais la dose. Je me tartinais la gueule de faux sang, collais sur mon visage des morceaux de peau déchiquetée,  déposais sur mes cheveux un bonnet blanc en coton et dentelle et, surtout, j’enfilais cette grande robe qui faisait de moi une mormone, cette tunique qui recouvrait tout mon corps de déesse et qui cachait mes formes si pulpeuses qui plaisaient tant. Je n’étais pas là pour plaire. C’était Halloween . Je voulais être moche, méchante et faire peur.

tumblr_mcqmp9217H1r6y67yo10_250

Et c’était bien dommage. Arrivée à l’événement, je me retrouvais seule dans ma robe blanche qui descendait jusqu’aux chevilles, avec sur ma tête une charlotte de grand-mère et un visage aux cratères ensanglantés devant des putes à la queue de lapin, des salopes avec des cornes de diable et des connasses en Calavera. Elles étaient toutes bonnes et super sexy. Même Gertrude dans son déguisement de sorcière qui moulait sa grosse cellulite et qui faisait ressortir son imposant 110E. Autour de moi, aucune nana n’était dégueulasse. Elles respiraient le cul, le selfie et le #Halloween. Elles étaient en bombe. Surtout celle saucissonnée dans son habit de cuir, qui, un verre à la main, se trémoussait sur la scène et se frottait à la barre de fer. Des canons. Je me retrouvais dans cette soirée aux allures de film porno, de clip de rap, ce truc où les jupes ressemblaient plus à des petites culottes et où mes gros seins auraient été les bienvenus.

bun46

Et, au milieu de ces bonnasses, je me souvenais maintenant ce que je détestais tant, bien plus que la gueule de bois et la honte du boucher obèse. Oui, entourée de ces chattes en chaleur, je me rappelais que, de nos jours, Halloween n’était qu’un autre prétexte pour sortir son plus beau déguisement de pute et l’être sans retenue.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Leçon n°44 : Avoir le plus beau déguisement »

  1. « de nos jours, Halloween n’était qu’un autre prétexte pour sortir son plus beau déguisement de pute et l’être sans retenue. »
    Ah ah, bien trouvé 🙂 C’est pas faux, pour pas mal d’adultes en tout cas.
    Mais ça dépend des soirées où on va 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Tu m’as scotchée, avec ton article! Pliée! Moi, je n’ai jamais fêté Halloween. Le seul déguisement que j’ai fait, c’est pour mon neveu de quatre ans qui voulait me voir en sorcière… et aucun gamin n’est venu demander les bonbons que j’avais achetés pour rentabiliser la dépense pour le déguisement… connerie de fête, mdr!

    J'aime

Partage ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s