Leçon n°36 : Dévoiler son talent

Et me revoilà. De nouveau sur le marché telle une vieille truite que l’on balance à la mer. J’étais une fois encore célibataire. Et, je m’en doutais, pour longtemps. C’était comme ça. Mes relations étaient courtes, mon célibat était long. Je finissais par me demander si le problème ne venait pas de moi. C’était finalement ce que, doucement, je m’étais mise à penser. Surtout après la discussion avec Gertrude, ou plutôt son monologue. Elle se croyait tout permis depuis que quelqu’un avait osé saucissonner son gros doigt dans une bague en toc. Le mariage ne lui réussissait pas.

C’était samedi soir dernier. Elle m’avait appelée alors que je m’enfilais une bouteille de rouge avec la précieuse aide de Bridget dans un bar presque vide, et s’était invitée sans aucune gêne. Puis, elle avait osé, osé critiquer mon célibat et « ma condition » comme elle la nommait. D’après elle, j’avais créé un « cercle pollueur ». Une sorte de théorie qui m’expliquait que mon célibat détruisait mon couple et que mon couple détruisait mon célibat. Quelque chose comme ça. Je n´avais pas vraiment tout compris. Et je m’en fichais éperdument. Sauf lorsqu’elle me parla d’un remède. Elle argumenta, retourna le problème et pointa le souci. Pour Gertrude, la base de mon cercle pollueur relevait d’un souci majeur : Je n’avais pas d’expertise. Et elle prenait le temps de m’expliquer, avec des grands mots et des gestes forts.

Pour elle, le talent d’une femme résidait dans une expertise et c’est celle-ci qui lui permettait de garder un homme. Puis, dans un moment gênant, devant le regard stupéfait de Bridget, Gertrude me confia le sien : Cette grosse baleine était une professionnelle de la fellation, capable de caresser le gland du bout de la langue avant d’enfiler toute la verge dans une bouche profonde.

awkward

C’était à mon tour de trouver mon expertise. C’était ce qu’elle avait dit.
Gertrude attrapa son téléphone, envoya un message, répondit à un appel et me l’annonça, grand sourire aux lèvres : nous allions au club de strip-tease prendre quelques cours. Pour elle, c’était une évidence, un si gros fessier ne pouvait pas être dénué de talent et avait le droit de s’exprimer dans toute sa splendeur.

Et en un claquement de doigts, quelques minutes après son coup de téléphone, je me retrouvais déjà sur une scène, devant une vingtaine d’élèves au string tendu, barre de fer au milieu des cuisses, cellulite à l’air et tétons prêts à subir le même sort. Je n´avais pas ma place devant cette prof tyrannique, qui me demandait d’effectuer des pirouettes avec mon cul. Et pourtant.

Rapidement, l’inspiration me gagnait, et je basculais ma tête vers l’avant et laissais mes pieds remonter sur la barre. Tête en bas, pieds en l’air, au rythme de la musique, mon cul se trémoussait naturellement et, sur le son des basses, il devenait une vraie machine de guerre. Je twerkais, moi, Mary Bridgestone. Mieux encore, je twerkais à l’envers, en osmose parfaite avec l’univers, en symbiose avec la barre. C’était une nouvelle technique. Plus, c’était un vrai talent. Je twerkais, mieux que Beyonce, presque comme Miley Cyrus. J’avais une expertise, une vraie. Et alors que mon talent s’exprimait enfin, je remettais la tête à l’endroit, et me relevais de ma performance, le regard vainqueur, les cheveux en bataille. Seule, sur la scène, devant tous les autres élèves, Gertrude, Bridget et ma prof, je comprenais enfin :

C’était la fin de mon cercle pollueur.

yeah

Publicités

14 réflexions au sujet de « Leçon n°36 : Dévoiler son talent »

  1. Salut Mary Bridgetstone (pseudo très évocateur^^) J’ai pris beaucoup de plaisir à te lire, tu écris très bien! et j’ai sacrément rigolé à de nombreuses reprises!
    J’ai aussi pris le temps de voter pour toi pour les GBA!! Je te souhaite bonne chance 🙂
    A bientôt,
    Sarah de SuperCreative

    Aimé par 1 personne

Partage ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s