Leçon n°67 : Revenir avec panache

C’est vrai que j’ai un peu craqué ces derniers temps. J’ai même complètement vrillé. Le genre de burn-out qui fait fuir les pires des déprimés, les mères aux foyers en manque de sexe et les comateux alités depuis des semaines. J’ai pété un câble. Un gros câble.Le truc qui arrive quand le succès frappe à la porte. Mais ce succès il a tapé drôlement fort cette fois.